Auto-cueillette de fruits et de légumes de saison

Auto-cueillette de fruits et de légumes de saison

L’autocueillette c’est quoi ?

C’est le fait d’aller directement dans une ferme ou un producteur et de se servir soi-même !

Cela permet de favoriser les achats locaux et d’aider les producteurs de chez nous. Du coup, ça produit moins d’emballages et on élimine la marge des grandes surfaces en donnant de l’argent directement aux producteurs. Les prix sont aussi plus avantageux puisqu’on ne paye pas toute la partie de la chaine que l’on élimine.

L’autocueillette permet aussi de manger des fruits et des légumes frais, récoltés pile à maturité et suivant ce que l’on ramasse, de faire un stock pour l’hiver !

Quand et où se déroule ce type de cueillette ?

La période va de juin à octobre, suivant les fruits et les légumes. Cela peut être du bleuet, des fraises, des framboises, des haricots, des cerises, des poires, des mures, des pommes, des prunes, du raisin, du, mais, des poires, des carottes, des poireaux, des tomates, des courges, des citrouilles, des betteraves…

Renseignez-vous auprès des fermes près de chez vous !

En France, c’est assez peu développé. Les gens n’ont pas vraiment cette habitude de se déplacer dans les fermes. Avant l’arrivée des grandes surfaces comme on les connait aujourd’hui, c’était le cas, mais plus maintenant. Avec l’envie de revenir a des produits de terroir et d’achat local pour limiter notre impact écologique, on y revient petit à petit. Alors si vous vivez en France, allez voir ce qui se fait à côté de chez vous ! Vous aurez peut-être des surprises.

Au Canada, c’est plutôt une tradition d’aller cueillir les fraises, les pommes ou les courges. Les producteurs ont l’habitude et sont organisés pour ça. Certains installent même des toilettes ou des tables de pique-nique dans les vergers.

Une belle journée

Cette année, nous avons voulu tenter d’en faire, car nous ne connaissions pas. Par un beau dimanche de septembre, nous sommes donc partis sur l’ile d’Orléans ! Nous avons fait un verger, pour cueillir des pommes et une ferme pour ramasser carottes, citrouilles et courges en tous genres !

Notre fils était vraiment heureux de pouvoir monter sur les échelles, mettre les fruits lui-même dans le panier, porter des courges jusqu’à la brouette, et pousser celle-ci ! Il pouvait nous aider, faire les choses lui-même, courir, sauter, crier de joie. Il a pu aussi apprendre sur les cycles de vie des fruits et légumes, voir comment ils poussent, parler aux producteurs, observer les tracteurs… C’était une vraie journée d’apprentissage, qui sortait de l’ordinaire. Même si nous avons fait un potager, c’est toujours plus impressionnant de voir un champ de courges, plutôt que 3 plants dans notre bac potager. Il a aussi pu aller voir ce que les autres personnes présentes mettaient dans leurs brouettes et même les aider à sortir des carottes. Une dame lui a appris à manier une mini fourche pour défaire la terre sans abimer les carottes.

Nous avons été nous aussi très satisfaits de prendre l’air, travailler de nous-mêmes pour mériter nos carottes et nos courges. Nous avons aussi profité des paysages magnifiques sur la route (15 minutes), car les arbres commencent à aller dans les tons d’oranges et de rouges.

L’année prochaine, nous recommencerons, c’est sûr ! Et cette fois, on s’y prendra un peu plus tôt, pour pouvoir faire les fruits et légumes d’été.

Et vous, pratiquez-vous l’autocueillette ?

Vous allez régulièrement dans les fermes autour de chez vous ?

Racontez-moi vos expériences en commentaires !

Laisser un commentaire