Dans quoi faites-vous vos courses ?

Dans quoi faites-vous vos courses ?

Sac plastique ? Caisses ? Panier ?

On connait maintenant toute l’importance de ne plus produire de plastique ! Il envahit nos océans et tue la faune de la planète.

Il est donc urgent de trouver des alternatives aux sacs plastiques. Je vous en présente quelques-unes ici :

  • Les tote-bags sont idéals pour les petites courses. On peut soit en récupérer facilement et gratuitement auprès de marques qui les offrent. Soit les acheter. Soit fabriquer nous-mêmes notre sac avec des anses. Il existe de nombreux tutos couture sur internet, c’est assez simple à faire, même pour les débutants ! Et pourquoi pas aussi le faire au crochet, pour faire un filet ? Ça permet d’avoir toujours un sac sous la main, ça ne prend pas de place et c’est léger. Vous pourrez trouver des pommes sur la route pour rentrer à la maison, sans prendre un sac plastique au passage.
  • Boites en verres, ou flacons, faciles à nettoyer, idéales pour le vrac ! Très simple à se procurer, il suffit d’acheter un pot de cornichons, de manger son contenu et de laver, par exemple. Vous pouvez mettre un carton à votre travail, ou dans l’entrée de chez vous, marqué « je récupère vos bocaux vides », les gens seront ravis de s’en débarrasser, par contre désinfectez les bien derrière. Ils peuvent aussi se trouver vides, sur les plateformes d’objets d’occasions, sur les vide-greniers…

Réutilisables à l’infini et même recyclables. C’est un peu lourd en revanche à transporter avec soi si l’on fait les courses à pied.

Nous nous en servons pour aller chercher nos graines, noix… en vrac. Et aussi pour faire des préparations à la maison et pouvoir les congeler ou les mettre au réfrigérateur.

Les boites en verre vous permettront aussi d’aller trouver de la viande (pour les amateurs), de la crème, du beurre, du lait, du fromage, auprès de vos producteurs locaux qui les acceptent ! Tout ce qui est liquide, gras, dégoulinant… Bref, qui ne se met pas dans un support en osier ou un tissu.

  • Paniers en osier, plus onéreux à l’achat et moins faciles à fabriquer soi-même que les sacs en tissu, en revanche ils permettent de faire de plus grands contenants. Pour les légumes par exemple ils sont très bien ! J’ai déjà essayé de caler deux bottes de radis dans un tôt-bag, et bien j’aurais préféré avoir un panier en osier, car là je ne pouvais rien mettre de plus dedans !!! Les clients ayant pensé au panier ont pu mettre des radis, des poireaux, des épinards, du pain, des œufs… Donc pour les grosses courses c’est quand même mieux.
Panier en osier
  • Des cagettes ! Certaines enseignes les offrent gratuitement à leurs clients. Notre magasin bio par exemple, où nous achetons notamment le vrac, le fait. Quand on y va, on vient avec nos bocaux, on les fait peser en caisse pour la tare, puis on prend une cagette et l’on peut les caler dedans. Elles nous servent ensuite dans notre coffre de voiture pour que les bocaux ne bougent pas. Et si l’on a besoin de s’arrêter quelque part et bien nous avons notre grand contenant toujours dans le coffre !

Quand je vais faire mes courses dans une grande surface de fruits et légumes (oui, ça m’arrive encore de temps en temps), je sais que j’ai ma cagette dans ma voiture. Donc je mets tout en vrac dans mon chariot. Sur le tapis, je regroupe bien par sortes d’aliments, pour ne pas gêner la personne qui va m’encaisser, car ça doit être énervant de chercher les 3 tomates à des endroits disparates. Et ça ne fait pas de déchets plastiques !

Dans mon sac à main, j’ai aussi toujours un tote-bag plié en tout petit pour me dépanner.

  • Je me sers aussi parfois des écharpes de portage que j’utilise pour mon fils ! Et bien oui, si ça peut soulever un enfant de quatorze kilos, ça peut bien aussi accueillir des poires et du melon. Bon, j’avoue que tout le monde n’a pas un moyen de portage en permanence sous la main… Mais vous avez peut-être un foulard ?
  • Rien du tout c’est bien aussi ! Parfois, on prend un sac en plastique pour 2 pommes… (Si si, je l’ai vu faire devant moi !), alors qu’on a aussi des mains et des bras, ou même un cabas à courses ! Mais si, vous savez, les caddies en tissu, sur roulettes. C’est encore une autre possibilité.

Alors certaines de ces solutions vous intéressent ? Lesquelles utilisez-vous déjà ?

Vous en connaissez d’autres ? Je veux tout savoir !

Cet article a 1 commentaire

  1. stephane

    Je suis devenu adepte du mode de vie Zéro déchet depuis 1 après le repas de Noël de 2018 en observant les comportements de la famille au moment du déballage des cadeaux. Lorsque l’on prend un peu de recul on a une autre vision de ce moment que l’on idéalise depuis notre enfance. J’ai bien sur vu des sourires et des expressions de visage qui dégagent des belles émotions, mais en y regardant plus en détail j’ai vu cet frénésie de déballage à la recherche du cadeau idéal qui nous manque (ou que l’imagine qui nous manque pour combler un vide que l’on c’est créé peut être) et à la fin de l’exercice : une montagne d’emballage que l’on retrouve sur le champs de bataille. Mais c’est en voyant l’expression de visage de mon fils en ouvrant une enveloppe déposait par le père noël dans le sapin que j’ai compris que je devais sortir de cette spirale de cette société de consommation, un séjour à Berlin lui donnait bien plus de satisfaction que ce dernier smartphone, écouteur sans fil …
    Me voilà un plus tard je suis dans la démarche de réduction des déchets en apprenant à refuser et en changeant quelques habitudes, et la plus facile a été de refuser les sacs plastiques en effectuant les courses, je vous remercie pour les informations qui permettront de prendre la bonne décision à ceux qui n’ont pas encore adopté ce mode de vie sans plastique. Je vous recommande de lire l’article : apporter votre sac réutilisable pour faire ses courses
    https://365reusable.com/blogs/365-conseils/9-apporter-votre-propre-sac-reutilisable

Laisser un commentaire