Déménagement sur Québec

Déménagement sur Québec

Nous venons de déménager !

Pourquoi déménager :

Et oui, nous sommes arrivées au Canada, par la province du New Brunswick. Cette province acadienne, dans les maritimes, est magnifique. Nous n’avons pas eu l’occasion de beaucoup la parcourir à cause de ma grossesse et surtout de la pandémie. Nous y avons été bien accueillis par les associations et avons noué quelques amitiés (des personnes françaises pour la plupart).

Nous avions l’intention d’y rester pour quelques années, car la région nous plaisait beaucoup. Malheureusement, nous avons eu des soucis tels que le fait de ne pas trouver de travail, qui ont fait que nous avons dû quitter cette belle province. Alan ne trouvait rien dans son domaine et les entreprises embauchant pour des jobs moins qualifiés ne souhaitaient pas non plus le prendre, de peur qu’il les quitte rapidement. Il a donc dû élargir ces recherches sur d’autres provinces, car vivre à 4 (ainsi qu’un chien et un chat), pendant un an, sans salaire, ce n’est pas facile. Nous ne pouvions pas continuer à creuser nos finances.

Pour ma part, j’étais en fin de grossesse, trouver un job semblait inaccessible. Il est aussi impossible de faire garder un enfant avant ses 12-18 mois ici. Je n’aurais donc pas de salaire avant un bout de temps.

Alan a trouvé une entreprise, dans son domaine professionnel, prête à lui laisser sa chance dans la province voisine. Il a donc accepté cette offre avec beaucoup d’enthousiasme. L’entreprise lui a permis aussi de travailler en télétravail, le temps que les frontières ouvrent et que nous puissions déménager. Ce travail lui plait beaucoup !! Être épanoui au travail est un atout non négligeable.

baies sauvages

Où sommes-nous partis ?

Nous venons d’arriver sur la province de Québec.

C’est une province qui n’était pas du tout dans nos choix à la base, trop francophone à notre gout. Les villes sont aussi plus grosses, nous avions peur de ne pas nous y plaire.

Au final, c’est aussi notre manque d’anglais qui nous mettait en difficulté dans notre province d’arrivée. Nous serons donc plus à l’aise sur Québec, puisque les services, les activités ou les magasins sont tous francophones. Je pourrais donc faire mes courses sans me retrouver dans un dialogue de sourds à la caisse. Nous pourrons peut-être aussi lier des amitiés plus facilement, avec plus de gens.

Pour anecdote : Le New Brunswick est une province bilingue, donc il y a des anglophones, des francophones et des bilingues. Un jour, alors en balade avec mon fils, pas loin de la maison, nous croisons des poussins dans la rue, passés sous la barrière de leur jardin ! Ni une ni deux, je vais sonner à la porte de leur propriétaire pour le prévenir !

Avec mon maigre anglais je tente un : Excuse me. Baby’s chicken, on the road.

Ça ne veut pas dire grand-chose, mais l’idée était la…

Et en fait, la personne était francophone. Voire même, elle était née en France et était arrivée au Canada dans son enfance ! Moi qui me mettais une pression de dingue pour sauver ces petites poulettes, en fait, c’était plus facile que prévu.

Bref, du coup on a eu des barrières dues à la langue, car on ne sait jamais sur qui on va tomber. Alors que sur Québec nous serons moins en difficultés sur ce point.

Quebec

Et ensuite, une fois sur Québec ?

Nous sommes arrivés début aout, après que les frontières soient ouvertes doucement et que mon suivi après accouchement soit terminé.

Nous sommes directement dans la ville de Québec, nous avons tout à découvrir ici, de la ville, jusqu’aux parcs, car nous n’y avions jamais mis les pieds !

D’ailleurs, connaissez-vous des gens qui vivent ici (vous peut-être ?) qui pourraient nous aider à découvrir ?

Cette fois-ci, nous aimerions bien nous poser enfin pour quelques années ! Ouvrir enfin tous nos cartons, au lieu de les empiler et de nous servir seulement de l’essentiel.

Les dernières années ont été très mouvementées et remplies de stress. Alors on voudrait pouvoir profiter un peu des lieux, faire des rencontres, des sorties… Avoir juste le courage de prendre la voiture pour passer le weekend au grand air, sans être fatigués d’avance, ça nous ferait du bien !

J’espère pouvoir vous faire bientôt des articles sur la région. Nous avons hâte de visiter la province. N’hésitez pas à nous indiquer les bons coins à visiter, les sentiers de randonnées, les activités sympas avec les enfants… Et pourquoi pas des choses que vous rêveriez de faire, mais que vous ne pouvez pas, faute d’être sur place ?

Avez-vous eu des périodes de votre vie avec de gros changements ?

Était-ce un choix de votre part ?

Racontez-nous en commentaires !

Laisser un commentaire