You are currently viewing J’ai donné la vie en 2020, toi aussi ?

J’ai donné la vie en 2020, toi aussi ?

2020, année de pandémie. L’année ou les médias, jour après jour, décomptaient les morts. Une année que l’on a vécu avec des points presses, tous les mois, toutes les semaines, tous les jours parfois. De nouvelles règles nous attendaient, de nouveaux confinements, de nouvelles restrictions de nos libertés, afin de préserver la santé de tous.

Moi, en 2020, j’ai donné la vie.

En 2019, nous étions en plein projet d’immigration (de la France, vers le Canada), nous étions absorbés par nos préoccupations environnementales, j’avais aussi fait un burn-out, car mes convictions n’allaient plus avec mon travail.

Mais en 2019, un ovule a décidé de sortir un peu plus tôt de sa cachette. Et, toujours en 2019, un spermatozoïde a décidé qu’il serait un warrior et qu’il allait survivre plus longtemps que les autres pour attendre cet ovule. Ma fille, notre fille, avait décidé de s’installer et était motivée pour venir naitre dans ce monde de fou. Ce n’était pas prévu, mais elle a trouvé que 2020, ce serait l’année parfaite pour naitre.

Et elle avait raison. Elle fut un rayon de soleil, pour illuminer cette année sombre.

Alors que le monde entier se déchire, alors que les gens meurent encore plus que d’habitude, alors que les ours polaires et les abeilles disparaitront bientôt, moi, femme parmi tant d’autres, j’ai donné la vie. Je ne suis pas la seule. Partout dans le monde, des femmes ont donné la vie. Des êtres humains sont nés. De petits rayons de soleil sont nés dans le cœur de leurs familles.

Ma fille est née à la maternité, nous n’étions que toutes les 2 dans cette épreuve (ben oui restrictions, tout ça, tout ça…). Certaines femmes ont dû accoucher avec des masques, ou en étant malades. Et j’ai envie de dire que toutes les femmes du monde sont des héroïnes lorsqu’elles donnent la vie, mais celles qui ont accouché en 2020, nous sommes des superhéroïnes.

Alors pour celles qui ont accouché en 2020 :

  • qui se sont fait voler leurs projets d’accouchement,
  • ou qui ont accouchés avec le masque ou par césarienne programmée non voulue,
  • celles qui auraient aimé présenter leur enfant plus rapidement,
  • ou qui n’ont pas même eu un peu de préparation,
  • qui ont eu leur suivi uniquement par téléphone,
  • celles qui auraient aimé vivre simplement leur grossesse sans avoir peur d’attraper le covid,
  • ou qui ont appris des décès de leurs proches liés à la pandémie, pendant leur grossesse,
  • toutes celles qui auraient aimé être simplement entourée de bienveillance, de sérénité et d’amour

Pour toutes ces femmes : Merci d’avoir porté la vie ! Merci d’avoir apporté le bonheur et la joie, dans cette année pas facile. Merci d’avoir été des superhéroïnes.

Nos enfants auront une date de naissance un peu spéciale. Elle est spéciale, car c’est une année pleine de petits rayons de soleil.

Merci à nos enfants, d’être là. Merci à ma fille, d’avoir choisie cette année-là, pour venir au monde.

Es-tu une maman 2020 ? Comment as-tu vécu ça ?

Tu connais une maman 2020 (ta fille, ta sœur, ton amie…) ?

Partage-nous ton expérience en commentaire !

Laisser un commentaire