Les légumes d’automne à semer au jardin

Les légumes d’automne à semer au jardin

Il y a de nombreuses plantes à mettre dans le jardin ou le potager en automne. Ce n’est pas la saison préférée des jardiniers pour installer ou semer des plantes. Habituellement, c’est plutôt une saison où justement on enlève ce qui est mort ou ce qui ne tiendra pas la saison d’hiver. Et pourtant de nombreux légumes sont encore à planter ou récolter: la betterave, les endives, les brocolis, les carottes, les céleris-raves, différentes variétés de choux, les champignons, les échalotes, les laitues, les oignons jaunes, les panais, les poireaux, certaines pommes de terre, les radis noirs, les rutabagas… Les légumes d’hiver sont nombreux. C’est aussi une saison idéale pour les vivaces !

L’ail

L’ail se plante en novembre principalement, même si certains la plantent toute l’année. Elle se multiplie à partir des caïeux qu’il faut replanter un à un pour redonner à chaque fois une gousse. Elle a de nombreux bienfaits sur la santé: système digestif, maladies liées au vieillissement…). C’est aussi un antioxydant.

Le chou Kale

Cette variété de choux très ancienne se savoure crue ou cuite. C’est un chou non pommé, on consomme donc les feuilles ! Il suffit de les couper de bas en haut, au fur et à mesure du besoin. Il est riche en vitamines C, A et K, ainsi qu’en calcium, magnésium et potassium. Il contient des antioxydants.

Il se sème de juin à septembre, pour une récolte tout l’hiver. Il vaut même mieux attendre les premières gelées avant de le récolter, car les feuilles seront plus tendres. C’est une plante bisannuelle. Il existe une multitude de recettes suivant comment vous le préférez: chips, soupe, poêlé, en smoothies ou en salade…). Dans ma cuisine, il est plutôt à la poêle, avec du beurre et de l’ail ! Il se cuisine aussi très bien pour donner du gout dans un cake un peu trop simple !

chou kale

La carotte

Source de vitamines A, elle est excellente pour la santé des yeux, des os, de la peau ou encore des dents. Pour les récolter en automne ou en hiver, pensez à les planter en été, car elles sont très longues à germer ! Les semis se font de la mi-juin à la mi-juillet et seront mieux réussis dans une terre sans caillou pour faciliter le développement des racines. Attention aux variétés que vous souhaitez planter, les saisons ne sont pas toujours les mêmes.

Les épinards

Ils se plantent soit en printemps, soit à l’automne. Les plantations de l’automne seront à ramasser feuille par feuille, en commençant par l’extérieur pour renforcer la plante et au fur et à mesure du besoin. Il faut laisser le cœur. Les récoltes pourront se faire à l’automne et au printemps suivant. Les épinards supportent bien le froid et aiment l’humidité. Ils aiment la compagnie des haricots, pois, ou engrais verts. En revanche, les escargots et limaces les adorent eux aussi, pour les manger… Les épinards apportent de nombreux nutriments (potassium, calcium, magnésium…) d’où leur intérêt pendant l’hiver !

spinach

Les radis

Il existe de nombreuses variétés de radis, qui permet d’en avoir presque toute l’année ! Laissez environ 1 à 3 mois entre le semis et la récolte. Les radis d’hiver sont souvent plus gros et se récoltent idéalement avant les premières gelées. Ils se sèment jusqu’en septembre ou octobre.

Vous pouvez aussi les planter en pot ou jardinière. Les radis sont riches en vitamines C et B9, en potassium, en calcium et en magnésium.

Les bulbes

Ils ne se mangent pas, d’accord, mais certains bulbes se porteront beaucoup mieux si vous les plantez à l’automne. Ils pourront ainsi pousser dès les premiers signes du printemps et faire leurs fleurs ! On y trouve par exemple les tulipes, les jacinthes, ou encore les crocus. Attention donc à bien choisir vos variétés.

tulips

Les vivaces

À l’automne, les sols sont chauds grâce à l’été et il commence à bien pleuvoir, c’est favorable au développement des racines. Cela permettra à vos plantes de bien s’installer de façon souterraine, avant de pouvoir faire feuilles, fleurs et graines/fruits au printemps d’après !

Si vous plantez au printemps, vos vivaces n’auront pas eu le temps de faire des racines profondes avant les sécheresses de l’été. Elles auront donc plus de mal a la supporter.

Cela dépend bien sûr des variétés, comme pour les légumes.

Si vous souhaitez planter à l’automne, je vous invite à aller directement en jardinerie, pour demander conseil. Il existe tellement de plantes, que pour être sûr de ne pas vous tromper, ils sauront vous guider. Vos choix de plantations dépendront aussi de votre sol, de l’ensoleillement de votre terrain, de ce que vous souhaitez manger ou aménager…

Alors, vous avez choisi quoi pour cette année ?

Racontez moi l’histoire de votre potager d’automne en commentaire !

Laisser un commentaire