Nouvelle vie, nouveaux défis zéro déchet

Nouvelle vie, nouveaux défis zéro déchet

Notre vie en France, nous apportait beaucoup de défis au quotidien pour aller vers le zéro déchet, vers des aliments plus sains, le fait maison…

En changeant de pays, nous devons refaire de nombreuses recherches afin de nous adapter à cette nouvelle vie. Les produits que nous trouvions parfois facilement en France ne se vendent parfois pas du tout par ici, ou à des prix très élevés pour cause d’importation.

Nous avons à cœur à la fois de nous intégrer à ce nouveau pays que nous ne connaissons pas encore, mais aussi de conserver un mode de vie sain. Nous voulons préserve du mieux que l’on peut la planète.

Ce n’est pas si simple.

Nous faisons donc une croix sur certaines choses, car nous ne trouvons pas encore comment faire, ou de produits équivalents. Il y a parfois aussi plus urgent dans l’immédiat (nous sommes tous deux sans emploi pour l’instant et nous vivons sur les réserves). Et parfois, il y a aussi de bonnes surprises !

Quelques exemples :

Nous arrivons à faire notre vaisselle toujours au savon, mais ici, pas de savon de Marseille et nous ne trouvons pas de savon noir. Donc nous conservons cette méthode, mais en attendant de trouver mieux, nous testons d’autres savons…

Il n’y a pas de liniment pour les enfants. En France, nous pouvions en trouver facilement en magasins bio, ou sur internet sur des sites comme GreenWeez. Mais ici, les parents utilisent plutôt des lingettes jetables déjà humides. Nous n’en trouvons pas en ligne non plus. Tant pis, nous finissons les stocks que nous avons et ce sera l’occasion d’apprendre à le fabriquer !

Le tri sélectif est ici obligatoire, chaque maison doit trier ses déchets par sac avec un code couleur. Le ramassage est fait suivant la couleur du sac ! Par exemple, le sac vert est pour les déchets alimentaires (que l’on pourrait mettre au compost, pour ceux qui en ont).

Pour le moment, il nous faut le temps de retrouver des ingrédients pour fabriquer notre lessive maison… Mais comme nous n’avons pas pris nos bidons pour parcourir le monde, dans un premier temps nous achetons notre lessive et nous gardons précieusement ces emballages pour pouvoir les réutiliser ensuite.

bocaux

Les bocaux en verre

Nous n’avons pas pris nos bocaux en verre. Ils sont pourtant bien pratiques et nous ne voulons pas acheter d’aliments sous plastique.

Nous prenons des aliments qui sont vendus directement dans ces contenants, nous n’aurons pas besoin d’en acheter des vides comme ça ! Cornichons ou sauce tomates, ce n’est pas compliqué à trouver.

Ils nous serviront ensuite pour les achats de vrac et pour conserver dans nos placards. Ils sont réutilisables autant que l’on veut et faciles à nettoyer. Pour éviter les déchets plastiques, c’est idéal.

Nous avions déjà commencé cela en France et nous allons vraiment continuer ici, car c’est très facile à refaire. Certains grands magasins acceptent que nous venions directement avec nos bocaux, tant mieux ! Le mieux reste encore de demander.

Compost et potager

Pour le moment, nous n’avons toujours pas de jardin. Nous devons donc mettre en attente nos envies de potager ou de compost. Nous sommes en location, nous verrons plus tard en prenant un logement à nous, si cette possibilité s’offre à nous. Ce serait vraiment chouette. Je rêve de faire pousser fruits et légumes, pour des aliments avec plus de gout, une économie pour les courses et la fierté de les faire pousser moi-même.

baies sauvages

Sacs plastiques

L’habitude des sacs plastiques pour faire les courses semble assez ancrée par ici, mais la province met des choses en place pour que les choses changent ! D’ici un an, ils seront interdits de distribution dans les magasins.

Les gens sont ouverts à d’autres solutions, bien que cela surprenne de temps en temps (comme en France). Nous avons donc toujours avec nous nos sacs en tissus et nous trouvons des enseignes comme Bulk Barn qui vendent le sec en vrac !

En caisse, ce sont les personnes en charge de l’encaissement qui mettent nos articles en sacs. Alors avec le bonjour et bien il suffit de préciser que nous n’avons pas besoin de sacs plastiques puisque nous avons nos sacs en tissu.

Bilan :

Nous sommes arrivés il y a seulement deux mois, il nous faudra un peu de temps pour retrouver certaines de nos habitudes et en changer d’autres. Notre adaptation se fera sur de nombreux points, y compris écologique du coup.

Le blog m’est d’autant plus précieux pour continuer les recherches et les partager avec vous. Notre chemin pour un mode de vie plus sain est loin d’être terminé.

Planète

Avez-vous des astuces à nous donner ?

Des expériences à nous partager ?

Des sites internet ou magasins canadiens proposant des produits sains à nous faire découvrir ? (Huiles essentielles, savons, produits lavables ou réutilisables…)

 

Les commentaires sont ouverts, n’hésitez pas !

Cet article a 2 commentaires

  1. Vous pourriez commander du savon de Marseille et différents produits dans des boutiques en ligne comme Coop coco (coopcoco.ca), les-mauvaisesherbes.com qui est la boutique des Trappeuses ou encore chez Avril (avril.ca). Ce sont des commerces au Québec, à Montréal mais ils font la livraison…surement un peu partout au Canada. Ça vaut le coût d’y jeter un oeil! Et bienvenue au Canada!

    1. Anaïs

      Merci pour ces astuces !

      Effectivement, nous avions jeter un coup d’œil sur Coop coco, mais nous ne connaissons pas les autres.

Laisser un commentaire